ISO

Lorsque Acklands-Grainger conçoit ou met en œuvre des processus internes liés aux achats, à l’entreposage, à la vente ou à la livraison, elle est extrêmement attentive à leur aspect qualitatif afin que sa clientèle puisse en bénéficier. Son système de qualité répond à la norme internationale ISO 9001:2008. En 1996, Acklands-Grainger a reçu la certification ISO et cette dernière a été renouvelée en novembre 2009.

Acklands-Grainger est actuellement enregistrée auprès de NSF International Strategic Registrations, Ltd. (NSF-ISR). Sept installations y sont enregistrées, notamment trois succursales (Fort McMurray, Ottawa et Sarnia) et quatre centres de distribution (Edmonton, Saskatoon, Winnipeg et Richmond Hill) qui approvisionnent les succursales.

Chaque personne au service d’Acklands Grainger est responsable du maintien de processus de qualité supérieure en signalant et en corrigeant toute situation réelle ou potentielle qui pourrait nuire à la qualité des produits et services. Cette règle s’applique tant au personnel exécutant qu’aux dirigeants, de sorte que chacun est en mesure d’apporter des améliorations à la qualité des processus. La direction étudie toutes les suggestions et des mesures correctives sont mises en œuvre au besoin.


Mesures du rendement

Acklands-Grainger évalue son rendement grâce à plusieurs mesures qu’elle compare à des critères établis. La liste suivante en énumère quelques-unes:

  • Rotation des stocks
  • Frais d’exploitation
  • Taux de couverture
  • Exactitude des livraisons
  • Niveaux de productivité
  • Satisfaction de la clientèle
  • Prestation des fournisseurs

Vérification de la qualité à l’interne

Acklands-Grainger effectue à l’interne des vérifications périodiques de la qualité pour

  • s’assurer que chaque aspect du système de qualité est efficace et contribue à répondre aux attentes de la clientèle, aux exigences réglementaires et aux objectifs de l’entreprise, voire à les surpasser;
  • cerner les occasions d’amélioration de la qualité des processus;
  • déterminer l’efficacité du système de qualité.

Le personnel de direction d’un secteur qui fait l’objet d’une vérification doit tenir compte des conclusions de celle-ci et appliquer les mesures correctives qui s’imposent. Ces dernières font ensuite l’objet d’un suivi qui détermine si elles ont été mises en œuvre et si elles sont efficaces.